Sarari augmente le soutien aux activités de santé reproductive parmi les leaders communautaires influents au Niger.

 
 
 
IMG_20170720_102643.jpg

Pourquoi cela est-il important ?


 
 

Un pays enclavé en Afrique de l'Ouest à l'extrémité sud du désert du Sahara, le Niger a le taux de fécondité le plus élevé du monde, avec 7,2 enfants par femme (Nations unies, Perspectives de la population mondiale, 2016). Le pays a également le taux le plus élevé de mariages d'adolescents au monde, tout en ayant l'un des taux d'alphabétisation les plus faibles au monde (UNICEF, 2012). Les grossesses au Niger suivent un schéma avec un espacement très limité entre les grossesses, ce qui a de graves conséquences pour la santé maternelle et infantile.

Ces résultats ont alimenté le Plan d'action du Niger pour la planification familiale 2012-2020, qui vise à faire passer la prévalence contraceptive de 16 % en 2010 à 50% en 2020. Pour atteindre cet objectif, le plan d'action énonce un certain nombre d'initiatives, notamment la mobilisation des chefs religieux et traditionnels en tant que défenseurs de la planification familiale. Le rôle des marabouts, ou autorités religieuses locales, est d'autant plus important car l'islam est la religion dominante au Niger et la religion pratiquée par 94 % de la population du pays (DANIDA, 2006).

 

76%

pourcentage de filles nigériennes mariées avant l'âge de 18 ans

7.2

nombre moyen d'enfants par femme au Niger

24%

taux d'alphabétisation des jeunes

94%

pourcentage de musulmans nigériens



Qu'est-ce que Sarari ?

Sarari est un programme pilote mis en place dans la région de Zinder au Niger dans le but de promouvoir un environnement favorable à l'espacement des naissances ainsi que la planification familiale en mobilisant le soutien de leaders religieux, jeunes leaders et autres personnalités influentes de la communauté.

 
 
DSC03777.JPG

Comment en sommes-nous arrivés là ?


 

Entre mai et octobre 2017, Population Services International (PSI) Niger et YLabs ont uni leurs forces pour utiliser une méthodologie de design centré sur l'humain afin d'explorer comment la religion, les normes sociales, l’influence des voisins, la famille, les aspirations et les contraintes financières affectent les attitudes communautaires en matière de santé reproductive. Le HCD fut un processus crucial utilisé par YLabs et PSI Niger pour transmettre les connaissances et la créativité des communautés locales et concevoir ensemble des interventions en faveur de l'espacement des naissances et la planification familiale. Découvrez à quoi cela ressemblait sur le terrain. 

 

Quelle est la prochaine étape ?

Au début de 2018, nous avons lancé un projet pilote qui a permis à notre équipe de conserver l'esprit agile et itératif nécessaire pour continuer à améliorer la conception de Sarari en fonction des commentaires des membres de la communauté, intensifier notre suivi et notre évaluation du programme et commencer à recueillir les premiers résultats.

 
DSC02893.JPG